Depuis déjà un certains nombres d’années, le Gouvernement du Québec procède à la rénovation cadastrale pour l’ensemble du territoire québécois. Légalement, celui-ci doit être terminé pour 2021. L’ancien registre, produit en 1860, était devenu incomplet et imparfait à plusieurs égards. Pas moins de 850 000 propriétés n’étaient pas immatriculées distinctement au cadastre. Cette situation découle du fait que le législateur n’obligeait pas les propriétaires à faire immatriculer au cadastre les parties de leurs propriétés qu’ils voulaient vendre avant de procéder.

Les objectifs de la rénovation cadastrale sont de corriger les anomalies inhérentes aux plans cadastraux enregistrés, d’intégrer les lots existants correctement représentés au cadastre, d’identifier et de représenter toutes les propriétés qui ne sont pas immatriculées de façon « distincte », de simplifier la représentation du morcellement en regroupant les parcelles formant une même propriété sous un seul numéro de lot et finalement de produire le plan cadastral de rénovation en version électronique.

Pour ce qui est de la Municipalité d’Entrelacs, le contrat ayant été donné aux arpenteurs géomètres Dazé Neveu en 2016 touche à sa fin.

Nous vous informons que sous peu vous recevrez bientôt, par la poste, une invitation du ministère de l’Environnement et des Ressources naturelles pour une rencontre avec les citoyens désireux de consulter les résultats de ce travail avant que celui-ci ne soit rendu officiel au Registre foncier.

Cette rencontre aura lieu au Centre communautaire d’Entrelacs les 7 et 8 mai 2018. Suivant cette rencontre, une période de quelques mois s’ouvrira où il sera permis de demander des changements relatifs aux résultats de ces travaux. Finalement, vers la fin du mois d’août 2018 les plans finaux seront mis en vigueur de façon officielle.