Entrelacs est une municipalité faisant partie de la Municipalité Régionale de Comté (MRC) de Matawinie, située dans la région administrative de Lanaudière. Le gentilé pour Entrelacs est Entrelacois et Entrelacoises.

Reconnu pour l’abondance de sa nature, autant par ses lacs et rivières que par ses forêts, Entrelacs se déploie sur une superficie de 56,4 km². La Municipalité a l’avantage d’être située à proximité des services, dans un environnement de qualité. Le village est reconnu et recherché pour sa nature préservée dans un cadre naturel en respectant l’intégrité de la rivière Jean-Venne, tout en favorisant des aménagements harmonieux.

Son histoire débute en 1852, l’année de proclamation du canton de Wexford, nommé ainsi par leurs premiers résidents, en l’honneur d’une ville d’Irlande. En fait, un nombre important de colons irlandais s’y installent vers 1840.

Le 1er janvier 1860, la municipalité du canton de Wexford est constituée civilement et, en 1889, un bureau de poste est ouvert dans le village sous le nom de St-Émile-de-Montcalm. En 1974, ce bureau de poste change de nom pour celui d’Entrelacs.

La paroisse Saint-Émile, dont le territoire couvre une partie des cantons de Wexford, Chertsey, Chilton et Doncaster, est constituée canoniquement pour sa part en 1903. Ensuite, les citoyens locaux et des villages voisins ont longtemps utilisé le nom de Saint-Émile pour désigner ce village.

La municipalité du canton de Wexford n’adoptera le nom d’Entrelacs qu’en 1967, pour refléter la proximité de nombreux lacs et rivières. En effet, ce nom veut dire « entre les lacs », ce qui reflète sa position entre les lacs Patrick et des Îles.

Aujourd’hui, la Municipalité d’Entrelacs compte une école primaire, des commerces, des parcs, une caserne d’incendie, un service de premiers répondants, un service Internet sans fils (Wi-Fi) aux abords de l’hôtel de ville ainsi qu’haute vitesse sur une bonne partie du territoire afin de soutenir les travailleurs autonomes à domicile, et plus encore.

Bref, Entrelacs est une municipalité à l’image de ses habitants : à la fois paisible et dynamique!

Venez y faire un tour, vous serez séduit par la beauté de ses paysages uniques et ses attraits environnementaux, son effervescence communautaire, son hospitalité et sa joie de vivre, le tout dans une nature abondante. Vous verrez qu’une belle qualité de vie et des possibilités d’aménagement laissant place aux rêves et à l’imagination y est offerte.

Population

2016 : 938
2015 : 929
2014 : 935
2013 : 914
2012 : 988
2011 : 969
2010 : 951
2009 : 942
2000 : 773
1991 : 628
1980 : 489
1931 : 324
1923 : 312

Familles

285 familles au total :

  • 40 avec 1 enfant
  • 35 avec 2 enfants
  • 10 avec 3 enfants ou plus
  • 200 sans enfants
(Selon Statistiques Québec –
Recensement 2011)

Langues

Français
comme premier langage :
94 %

Anglais
comme premier langage :
4 %

Autres langages :
2 %

(Selon Statistiques Québec –
Recensement 2011)