nenupharEmblème floral d’Entrelacs…

le NÉNUPHAR
Nymphaea chromatella (lys d’eau)

Saviez-vous que la Municipalité d’Entrelacs a un emblème floral?

Effectivement, le 12 juillet 2002, le conseil municipal a proclamé le nénuphar comme fleur emblématique et l’inscription a été fait auprès de la Fédération des sociétés d’horticulture et d’écologie du Québec.

Le choix de cette fleur a été fait en raison de sa forte présence sur nos rivières et lacs. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’en 2003 le Parc des Nénuphars a été officiellement nommé ainsi.

Cette plante aquatique est incontestablement la plus appréciée grâce à son élégance, sa superbe floraison et par ses feuilles flottantes en forme de cœur.

Elle participe à l’oxygénation de l’eau et apporte de l’ombre aux poissons. Chaque jour, sa fleur s’ouvre en étalant ses pétales, et produit un nectar de qualité. L’odeur de ses fleurs est différente d’une plante à l’autre. Prenez la peine de les sentir…

Un peu d’information technique…

Le nénuphar a une souche rhizomateuse fortement enracinée d’où jaillissent des tiges creuses plus ou moins longues portant les feuilles rondes comme posées sur l’eau. Durant tout l’été, des fleurs sublimes émergent de ces plantes.

Il se multiplie rapidement pendant la période favorable (de juin à septembre) par son rhizome (tige souterraine à croissance horizontale sur laquelle se développent des tiges foliées vers le haut et des racines vers le bas). La fragmentation du rhizome permet d’obtenir de nouveaux pieds.

Pour entretenir les nénuphars, il est conseillé de couper les feuilles mortes et les fleurs fanées.