Avr
1
sam
Soirée de danse en ligne @ Centre communautaire
Avr 1 @ 19 h 00 – 22 h 00
Mai
16
mar
Assemblée générale annuelle de CLE @ Maison culture & loisirs
Mai 16 @ 19 h 00
Mai
29
lun
Ciné-club : Saint-Amour @ Centre communautaire
Mai 29 @ 19 h 30 – 21 h 15

Saint_AmourTous les ans, Bruno fait la route des vins… sans quitter le salon de l’Agriculture! Mais cette année, son père Jean décide sur un coup de tête de l’emmener faire une vraie route des vins afin de se rapprocher de lui. Et s’ils trinquent au Saint-Amour, ils trinqueront bien vite aussi à l’amour tout court en compagnie de Mike, le jeune chauffeur de taxi embarqué à l’improviste.

Juin
24
sam
Salon des artisans @ Centre communautaire
Juin 24 – Juin 25 Jour entier
Fête nationale @ Parc des Nénuphars
Juin 24 @ 17 h 00
Août
12
sam
Soirée boîte à chanson @ Chalet des loisirs
Août 12 @ 20 h 00
Sep
23
sam
Soirée spectacle & danse @ Centre communautaire
Sep 23 @ 20 h 00
Sep
25
lun
Ciné-club : Folles de joie @ Centre communautaire
Sep 25 @ 19 h 30 – 21 h 00

Un film italien (version originale sous titrée français) comédie dramatique, deux comédiennes de grand talent!!!!

FollesDeJoie

Oct
23
lun
Ciné-club : Django @ Centre communautaire
Oct 23 @ 19 h 30 – 21 h 30

Django

À Paris en 1943 sous l’Occupation, le musicien Django Reinhardt est au sommet de son art. Guitariste génial et insouciant, au swing aérien, il triomphe dans les grandes salles de spectacle alors qu’en Europe ses frères tsiganes sont persécutés. Ses affaires se gâtent lorsque la propagande nazie veut l’envoyer jouer en Allemagne pour une série de concerts. «Reda Kateb, présent dans presque tous les plans, livre une prestation magistrale. Son visage mobile et extrêmement expressif est capable de livrer les états d’âme de son personnage sans un seul mot.» (Éric Moreault, Le Soleil)

Nov
27
lun
Ciné-club : Monsieur et Madame Adelman @ Centre communautaire
Nov 27 @ 19 h 30 – 21 h 30

Monsieur_et_Madame_Adelman

Le jour des funérailles d’un célèbre écrivain, sa veuve blasée et cynique raconte à un jeune journaliste leurs cinquante années de vie commune. «MONSIEUR ET MADAME ALDELAMN, c’est aussi un regard sur le cinéma français. Le film évoque les belles années de Claude Lelouch, lorgne du côté Claude Sautet en sachant bien qu’il risque de se casser la gueule. Et sans crier gare, se permet, alors que c’est un premier long métrage abouti, de jouer la carte du grand film grand public intelligent, rassembleur, parce qu’ils nous ressemblent.» (Élie Castiel, Séquences)